Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la directive relative à la confidentialité électronique, nous devons vous demander l'autorisation de mettre en place ces cookies.

Employeurs
Connectez-vous

Emploi saisonnier - Légumes :
Taille, Effeuillage, Récolte, Conditionnement des Tomates

Tâches à accomplir :

Mise en forçage :

L’ouvrier participe à l’implantation de la nouvelle culture :

  • Il pose paillage plastique, rails, gouttières, substrats, supports de tiges.
  • Il répartit les plants et pose le goutte-à-goutte à chaque pied de tomate.
  • Il plante les bobines de ficelle et attache les plants.
  • Il monte le rouleau de film plastique sur un axe.
  • Il déroule le film plastique sur la plate-bande en respectant leur alignement.
  • Il creuse les trous de plantation avec une petite pelle en respectant les repères sur le film plastique.
  • Il dispose une cagette de replants tous les 5 mètres sur la plate-bande.
  • Il prend un replant dans la cagette en le tenant par la motte, le dépose bien verticalement, referme le trou en rapportant de la terre avec les mains jusqu’à la partie supérieure de la motte.
  • Enfin de plate-bande, il vérifie le bon alignement des plants et au besoin le corrige. Il empile les cagettes vides.

Mise au fil sous tunnel :

Il s’agit de relier la tige de la plante à un support horizontal situé en hauteur, pour l’accompagner dans son développement :

  • Il aligne le fil de fer porteur avec la ligne de replants.
  • Il tend le fil entre les extrémités du tunnel et le fixe à l’aide d’agrafes sur chaque traverse du tunnel.
  • Il répartit les ficelles sur le fil plaçant une ficelle à la verticale de chaque replant et rajoute les ficelles manquantes.
  • Il effectue la mise au fil du replant.
  • Accroupi face au replant, il pose un clip sur chaque ficelle.
  • Il saisit un clip de l’autre main, le présente juste au-dessus de la première feuille à partir du sol puis il coince la ficelle dans le frein du clip d’un léger pincement entre le pouce et l’index.
  • Il pose le clip sur la tige du replant et le ferme.
  • Il pince le clip entre le pouce et l’index jusqu’à l’enclenchement de l’ergot, relâche le clip, vérifie la tension de la ficelle et au besoin la corrige (une ficelle trop tendue provoque le déracinement du replant tandis qu’avec une ficelle trop lâche, le replant se couche en grandissant).
  • Il met au fil, enroule la tige autour de la ficelle, de la base du replant jusqu’à la tête, sans abîmer les feuilles.
  • Il vérifie que la tête du replant soit très proche de la ficelle.

Effeuillage du plant :

L’opération consiste à supprimer les feuilles devenues inutiles et ainsi faire gagner de la lumière, de l’humidité et de l’air à la plante. Elle s’effectue par étape en fonction de la période de croissance du plant.

L’ouvrier supprime les feuilles inutiles du bas vers le haut du plan en les coupant avec un sécateur à ras de la tige du plant jusqu’au bouquet supérieur. Il préserve la feuille qui est à la hauteur du bouquet supérieur. Il dispose les déchets dans l’allée.

Cueillette :

L’ouvrier monte sur le chariot élévateur, le fait avancer à l’aide du pupitre de commande. Il décroche l’agrafe en déroulant le fil afin d’abaisser la tige de tomates et faciliter la cueillette.

Il passe dans l’allée en poussant un chariot devant lui. À chaque pied il s’arrête, observe s’il y a une grappe de tomates mûres à cueillir. D’une main il soulève délicatement la grappe de tomates mûres et de l’autre il sectionne la tige à l’aide d’un sécateur.

Il dépose la grappe avec soin dans un plateau, en la tenant des deux mains. Il veille à ne pas abîmer les tomates, à ne pas en faire tomber.

Suppression de l’ancienne culture sous abri :

Afin de supprimer l’ancienne culture, l’ouvrier évacue les déchets et nettoie la serre. Il sort les feuilles mortes, coupe les pieds des plants et les pose au milieu des rangs. Il enlève les goutte-à-goutte et les supports de tiges.

Il ouvre les sachets, trie le substrat et les plastiques. Il soulève les rails et enlève les paillages plastiques.

Il lave les surfaces vitrées et nettoie le matériel (chariots de cueillette, plate-forme élévatrice).


Ce que l'agriculteur attend de moi :

Pour l’ensemble des tâches, l’ouvrier fait preuve de dextérité. Il effectue le travail avec précision et soin, selon les consignes du responsable de site :

  • Il taille, palisse, pose les supports, effeuille et descend les plants de tomates, effectue la récolte.
  • Il a le sens de l’observation, distingue les plants sains et sait prendre les décisions nécessaires sur la plante en fonction des connaissances qu’il en a.

Travail sous serre :

  • L’ouvrier ne doit pas être allergique à certains produits phytosanitaires ou aux piqûres d’insectes.
  • Le travail nécessite une station courbée prolongée, des positions à genoux et debout alternées et répétitives.

Plantation :

  • L’ouvrier a le sens de l’observation, sait apprécier l’état de la plante pour prendre les décisions justes en fonction de la connaissance qu’il en a.
  • Il sait anticiper pour la préparation du chantier.
  • Il sait apprécier la régularité des espaces de plantation et leur alignement.

Mise au fil :

  • Il sait repérer le fil porteur, estimer sa tension.
  • Il respecte le sens d’enroulement, connaît le sens des aiguilles d’une montre.
  • Il a la dextérité pour fixer les clips

Bon à savoir :

  • Être en bonne condition physique

Les conditions de travail :

  • Pénibilité du travail,
  • Contraintes de sécurité et de prévention,
  • Contraintes liées à l'hygiène agroalimentaire,
  • Esprit d'équipe et respect des consignes ;
  • Organisation et initiative, autonomie,
  • Horaires décalés et travail le week-end,
  • Esprit d'équipe et contact.

Je peux apprendre :

  • Sur l’exploitation en 1 ou 2 jours.

Rémunération :

Votre employeur a l’obligation de vous verser une rémunération minimale fixée par la loi, correspondant au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le SMIC horaire est actuellement (février 2016) de 9,67 € brut.

Attention, cette rémunération minimum est minorée de :

  • 20 % si vous êtes âgé de 16 à 17 ans
  • 10 % si vous êtes âgé entre 17 et 18 ans

Période :

Semis :

  • De Février à Mai.

Plantation, entretien :

  • Durant toute la période du cycle végétatif.

Récolte :

  • De Mars à Septembre.