Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la directive relative à la confidentialité électronique, nous devons vous demander l'autorisation de mettre en place ces cookies.

Employeurs
Connectez-vous

Emploi saisonnier - Légumes :
Récolte des Artichauts

Les artichauts sont cultivés en plein champ. Le travail est fastidieux et se fait de préférence en équipe. Un salarié peut dédrageonner 250 souches en une heure, un hectare compte quelque 10 000 plants.

Tâches à accomplir :

Dédrageonnage manuel :

L’ouvrier retire les drageons : en position à genou ou courbé, il coupe la touffe qui se forme sur le plant après la récolte ou laisse une seule hampe florale, soit à la main avec un gant, soit à la tranche.

Dédrageonnage mécanique:

Des rotors verticaux détruisent les drageons. Le travail, moins pénible, demande une grande précision pour éviter d’abîmer le plant.

Récolte :

L’ouvrier repère les fleurs mûres en ouvrant la tête de l’artichaut. Il coupe au couteau l’artichaut parvenu à maturité et le jette dans une hotte portée sur le dos ou dans une trémie tractée. Un cueilleur coupe quelque 200 kg en une heure (une parcelle produit 6 tonnes à l’hectare la première année, 10 à 12 tonnes, les deuxième et troisième années). La récolte nécessite 4 à 8 passages par parcelle.

Conditionnement :

Les artichauts sont disposés sur une table légèrement inclinée sous un hangar. L’ouvrier procède au tri et calibrage en fonction de trois catégories :

  • Moins de 11 cm,
  • De 11 à 13 cm (8 artichauts par cagette),
  • De 13 à 15 cm (6 artichauts par cagette).

Il dispose ensuite les cagettes sur des palettes. Selon l’organisation, il peut effectuer ce travail en situation assise.


Ce que l'agriculteur attend de moi :

L’ouvrier a une bonne condition physique et peut travailler en position courbée. Il est agile et a une bonne dextérité pour saisir les artichauts et les disposer en cagettes.

Dédrageonnage :

  • Il a le sens de l’observation, distingue les drageons. Il sait prendre les décisions nécessaires sur la plante en fonction des connaissances qu’il en a

Les conditions de travail :

  • Pénibilité du travail,
  • Contraintes de sécurité et de prévention,
  • Contraintes liées à l'hygiène agroalimentaire,
  • Esprit d'équipe et respect des consignes ;
  • Organisation et initiative, autonomie,
  • Horaires décalés et travail le week-end,

Je peux apprendre :

  • Sur l’exploitation en 1 journée.

Rémunération :

Votre employeur a l’obligation de vous verser une rémunération minimale fixée par la loi, correspondant au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le SMIC horaire est actuellement (Sept. 2017) de 9,76 € brut.

Attention, cette rémunération minimum est minorée de :

  • 20 % si vous êtes âgé de 16 à 17 ans
  • 10 % si vous êtes âgé entre 17 et 18 ans

Période :

Dédrageonnage:

  • De Mai à Juin,

Récoltes :

  • De Juin à Juillet.