Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la directive relative à la confidentialité électronique, nous devons vous demander l'autorisation de mettre en place ces cookies.

Employeurs
Connectez-vous

Emploi saisonnier - Horticulture :
Arrachage, Épluchage et Calibage des Bulbes

On distingue deux modes de gestion des bulbes :

  • Les bulbes et les tubercules ne sont pas conservés pour le fleurissement de l’année n+1. Sans ce cas, ils sont jetés !
  • Les bulbes et les tubercules sont conservés pour le fleurissement de l’année n+1.

Dans ce dernier cas, il est courant de procéder :

  • À l’épluchage des bulbes dans le but d’éliminer le matériel endommagé,
  • Au calibrage afin d’obtenir la meilleure densité de plantation et la meilleure durée des cycles de la culture

Tâches à accomplir :

Arrachage :

Une fois sorti de terre, il faut absolument retirer le culot noirâtre (le bulbe mère de l’année précédente) qui se trouve sur l’envers du bulbe. Une fois, hors de terre manipulez et déposez les bulbes avec soin dans un seau ou une cagette. Attention à ne pas exposer les bulbes trop longtemps au soleil.

Épluchage :

Pour procéder à l’épluchage, il faut tout d’abord écarter les éléments étrangers au bulbe, tels que la terre, les herbes et reste végétal.

On écarte les éléments intrinsèques à la plante, tels que les tuniques extérieures et les bulbes de cycles antérieurs qui sont accrochés à la base du nouveau bulbe. Toutes ces opérations doivent s’effectuer sans occasionner des blessures ni laisser la partie charnue et blanche du bulbe découverte.

Calibrage :

Pour qu’un bulbe fleurisse, il y a un calibre minimum à respecter. Le calibrage peut être subjectif (ou visuel) à l’aide de calibreurs standard. La pesée est utilisée pour les bulbes pour lesquels l’estimation visuelle n’est pas suffisante.

Les plantes sont ensuite stockées en attendant leur plantation au printemps suivant.


Ce que l'employeur attend de moi :

  • Être autonome dans les tâches qui me sont confiées,
  • Savoir travailler en équipe,
  • Respecter les consignes de sécurité.

Les conditions de travail :

  • Pénibilité du travail,
  • Contraintes de sécurité et de prévention,
  • Contraintes liées à l'hygiène agroalimentaire,
  • Esprit d'équipe et respect des consignes ;
  • Organisation et initiative, autonomie,
  • Horaires décalés et travail le week-end,

Je peux apprendre :

  • Sur l’exploitation en 1 ou 2 jours.

Rémunération :

Votre employeur a l’obligation de vous verser une rémunération minimale fixée par la loi, correspondant au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le SMIC horaire est actuellement (février 2016) de 9,67 € brut.

Attention, cette rémunération minimum est minorée de :

  • 20 % si vous êtes âgé de 16 à 17 ans
  • 10 % si vous êtes âgé entre 17 et 18 ans

Période :

  • De Avril à Juin