Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la directive relative à la confidentialité électronique, nous devons vous demander l'autorisation de mettre en place ces cookies.

Employeurs
Connectez-vous

Emploi saisonnier - Fruits :
Taille - Cueillette - Calibrage - Conditionnement des pommes et poires

Tâches à accomplir

 

Taille :

La taille permet de donner à l’arbre une structure bien définie, et d’obtenir un certain équilibre entre les différentes charpentières ; elle permet également un bon éclairement ainsi que le garnissement des branches dénudées.

Les différents types de tailles répondent à des objectifs d’intensification et de durée du verger. Parmi ces tailles, on distingue les formes libres type Gobelet ou dirigées (forme palissée, axe vertical etc...).

La taille de fructification a pour objet d’éclaircir les charpentières, d’éliminer les gourmands, d’assurer une pénétration suffisante de la lumière ainsi que l’établissement d’un équilibre annuel entre la végétation et la fructification.

La taille de renouvellement est fondée sur l’allongement naturel du rameau et l’ablation partielle (taille de rapprochement).

Cuillette:

Inutile de ramasser les fruits au sol, car ils sont très fragiles et ne tiennent en général que quelques jours. Il faut cueillir les pommes et les poires dans l’arbre, c’est une étape importante, car elle a un impact direct sur leurs conservations.

Une des techniques de cueillette les plus faciles à apprendre est la méthode du tournemain. Elle consiste à saisir le fruit et à le tourner délicatement à son point d’attache à la lambourde. Quand le fruit est prêt pour la cueillette, son pédoncule se rompt habituellement sans peine et sans que les autres pommes et poires ou la lambourde en souffrent.

Dans le cas d’un cultivar difficile à cueillir on place souvent le pouce ou un autre doigt entre le pédoncule et la lambourde pendant la pirouette.

Déposez avec précaution les pommes et les poires dans le sac ou le panier de cueillette. Ne les laissez pas tomber dans le sac ou le panier et ne les secouez pas. Les chocs des fruits entre eux ou contre les parois du récipient de cueillette sont des sources de meurtrissures.

Calibrage et conditionnement :

Les conditions de travail sont identiques à la récolte, mais il est important de respecter les consignes différentes en fonction du type de commercialisation du produit, manipuler le produit avec délicatesse, faire attention à la qualité des plateaux.


Ce que l'employeur attend de moi :

  • Comprendre et respecter les normes de qualité,
  • S’assurer de la bonne maturité du fruit et de son calibre,
  • Manipuler les fruits avec soin,
  • Éliminer les fruits non conformes,
  • Bien utiliser le picking bag ou panier,
  • Bien remplir le palox,
  • Bien utiliser le matériel.

Bon à savoir :

  • Faire attention à l’utilisation du matériel (plateforme, échelle)
  • Ne pas avoir le vertige
  • Travail de qualité et délicat,
  • Rapidité et dextérité dans l’exécution des tâches,
  • Avoir une bonne régularité de cueillette : travail à 2 mains, bonne coordination des gestes indispensable,
  • Sens de l’observation,
  • Endurance et bonne condition physique sont requis.

Les conditions de travail :

  • Pénibilité du travail,
  • Contraintes de sécurité et de prévention,
  • Contraintes liées à l'hygiène agroalimentaire,
  • Esprit d'équipe et respect des consignes ;
  • Organisation et initiative, autonomie,
  • Horaires décalés et travail le week-end,
  • Esprit d'équipe et contact.

Tenue vestimentaire du cueilleur :

Le cueilleur gagne à être bien chaussé pour assurer sa protection et son confort : des bottes de caoutchouc par temps humide et terrain détrempé et des bottes de travail par temps sec. Il est déconseillé aux cueilleurs de porter des chaussures de ville légères.

Pour ce qui concerne les vêtements, la formule des couches superposées est commode. Ainsi on peut ajouter ou enlever une couche de vêtements au gré des variations de température dans la journée. Les tricots sont à éviter, car ils restent aisément accrochés aux branches.

Astuce :

Si vous utilisez une échelle ou un escabeau, vérifiez toujours sa stabilité avant de monter dessus.

Vérifiez également que le système de verrouillage est bien positionné.

Portez des chaussures adaptées, qui ne glissent pas, et libérez-vous les mains en attachant votre panier à la taille.

Je peux apprendre :

  • Sur l’exploitation, mais une expérience en saison agricole est fortement appréciée
  • Je peux suivre une formation pour évoluer dans la filière avec la taille et l’éclaircissage

Rémunération :

Votre employeur a l'obligation de vous verser une rémunération minimale fixée par la loi, correspondant au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le SMIC horaire est actuellement (Sept. 2017) de 9,76 € brut.

Attention, cette rémunération minimum est minorée de :

  • 20 % si vous êtes âgé de 16 à 17 ans
  • 10 % si vous êtes âgé entre 17 et 18 ans

Période :

  • De Août à novembre.