Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la directive relative à la confidentialité électronique, nous devons vous demander l'autorisation de mettre en place ces cookies.

Employeurs
Connectez-vous

Emploi saisonnier - Fruits :
Cueillette et conditionnement des Nectarines

Tâches à accomplir


Pour la conserverie :


Cueillette :
Attendre que le fruit soit bien rond et de couleur dominante dorée.

Conditionnement :
Les pêches et nectarines sont normalement déposées dans des cagettes cirées de 11 pintes et calibrées à fur et à mesure de la cueillette, puis transvidées avec précaution dans des caisses de plastique.

Pour le marché du frais :


Cueillette :
On peut attendre que les fruits soient presque parfaitement ronds et leur couleur dominante dorée, mais la chair encore ferme sous le doigt. Ne pas cueillir si la pêche ou la nectarine est moins ronde d’un côté et que la couleur dominante est verte.

Conditionnement :
Les pêches sont normalement déposées dans des cagettes cirées de 11 pintes et rapidement emportées du champ pour être placées directement en chambre froide. Une fois que les fruits ont perdu leur chaleur de récolte, on les classe par calibre et on rejette les fruits indésirables. On trie les fruits en les rangeant dans deux ou trois sortes d’emballages selon le marché à servir.


Ce que l'employeur attend de moi :

  • Travail délicat et de qualité (les fruits ne doivent pas être serrés dans la main),
  • Sens de l’observation (cueillette à la couleur en fonction des consignes, tri, élimination des fruits non commercialisables),
  • Rapidité et dextérité dans l’exécution des tâches.

Bon à savoir :

  • Bonne condition physique,
  • Connaître les différentes méthodes de cueillette.

Les conditions de travail :

  • Pénibilité du travail,
  • Contraintes de sécurité et de prévention,
  • Contraintes liées à l'hygiène agroalimentaire,
  • Esprit d'équipe et respect des consignes ;
  • Organisation et initiative, autonomie,
  • Horaires décalés et travail le week-end,
  • Esprit d'équipe et contact.

Tenue vestimentaire du cueilleur :

Le cueilleur gagne à être bien chaussé pour assurer sa protection et son confort : des bottes de caoutchouc par temps humide et terrain détrempé et des bottes de travail par temps sec.

Il est déconseillé aux cueilleurs de porter des chaussures de ville légères. Pour ce qui concerne les vêtements, la formule des couches superposées est commode. Ainsi on peut ajouter ou enlever une couche de vêtements au gré des variations de température dans la journée. Les tricots sont à éviter, car ils restent aisément accrochés aux branches.

Astuce :

Si vous utilisez une échelle ou un escabeau, vérifiez toujours sa stabilité avant de monter dessus.

Vérifiez également que le système de verrouillage est bien positionné. Portez des chaussures adaptées, qui ne glissent pas, et libérez-vous les mains en attachant votre panier à la taille.

Je peux apprendre :

  • Sur l’exploitation, mais une expérience en saison agricole est fortement appréciée
  • Je peux suivre une formation pour évoluer dans la filière avec la taille et l’éclaircissage

Rémunération :

Votre employeur a l'obligation de vous verser une rémunération minimale fixée par la loi, correspondant au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le SMIC horaire est actuellement (février 2016) de 9,67 € brut.

Attention, cette rémunération minimum est minorée de :

  • 20 % si vous êtes âgé de 16 à 17 ans
  • 10 % si vous êtes âgé entre 17 et 18 ans

Période :

  • De Mi-Mai à Septembre.