Coupe du Monde 2018: Travail + Alcool l’employeur doit être vigilant

Rien de tel qu’un moment de convivialité pour renforcer une équipe, mais attention l’employeur doit être vigilant:

 « Aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n’est autorisée sur le lieu de travail »

 Prévoir dans le règlement intérieur ou par une note de service les limites destinées à prévenir tout risque d’accident

 Prendre toutes les mesures possibles pour éviter les accidents sur le lieu de travail, même lorsque l’événement est organisé hors des heures de travail, mais également lors du trajet retour vers le domicile.

Plus d’information sur l’Article Entraid’  à partager… sans modération ! 

Laisser votre commentaire

*

code